Citadelle Gin

CLASSIFICATION DU GIN

SELON L’ÉLABORATION


SELON LE GOÛT


Genièvre

Il existe plusieurs façons de produire du genièvre, mais le procédé de base est toujours le suivant : on distille de l’orge maltée, du seigle et du maïs jusqu’à obtention d’un alcool purifié qui garde le goût et l’arôme des céréales. Enfin, on distille à nouveau et on aromatise avec des baies de genièvre.

Compound Gin

C’est un gin qu’on ne redistille pas : les aromates, naturels ou artificiels, sont ajoutés à un spiritueux neutre. Parfois, le gin est simplement élaboré par infusion de baies de genièvre.

Distilled Gin

Les céréales sont distillées pour produire une eau de vie neutre. On y fait ensuite infuser les baies de genièvre et les autres aromates, avant de distiller à nouveau. De l’alcool et d’autres épices peuvent être ajoutés après la dernière distillation, et le produit résultant peut être coloré ou édulcoré.

London Gin

Redistillé en alambics traditionnels avec des baies de genièvre et divers épices. Les aromates sont ajoutés durant la distillation et doivent être naturels. On emploie de l’alcool de qualité supérieure et le gin doit en contenir au moins 70 % après distillation. Aucun colorant ne peut être ajouté après distillation du produit, tandis que le sucre, lui, est ajouté à la fin du processus.

Citadelle – Gin distillé dans de petits alambics de cuivre

Techniquement parlant, Citadelle Gin est un London Gin. Néanmoins, la méthode employée pour le fabriquer est plus complexe que d’ordinaire :
– On emploie des alambics de cuivre d’une capacité maximale de 25 hectolitres
– On distille lentement, sur feu nu
– Un total de 18 aromates et une base de genièvre entrent dans sa composition
– Il s’agit d’un genièvre pur, sans sucres ajoutés

1

La réglementation du gin étant assez souple, le goût varie considérablement d’une marque à l’autre en fonction du travail et du talent du producteur. Nous proposons ci-dessous une catégorisation, issue de nos propres recherches et d’années de dégustation ; laissant de côté la méthode de fabrication, nous nous fondons essentiellement sur le goût.

Classiques simples: Le genièvre (avec parfois une touche d’agrumes) en est le seul parfum, sans exception. Ils sont par conséquent unidimensionnels en termes d’arôme et de goût.

Classiques complexes: Les gins de ce type font appel à une combinaison de baies de genièvre et d’aromates qui lui donnent de la finesse et de la complexité. Ils sont multidimensionnels du point de vue de l’arôme et du goût.

Old Tom: Genièvres classiques édulcorés.

Light Gins ou Vodka-Gins: Il s’agit d’une nouvelle gamme née dans les dernières années pour attirer les consommateurs de vodka. De goût moins intense, ces gins ont été conçus pour les néophytes. Certains les appellent « vodka-gins », car leur profil gustatif se situe entre la vodka et le gin.

Flavored gins: Également connus sous le nom de « nouveaux gins occidentaux », ils préfèrent au genièvre d’autres aromates.

SELON L’ÉLABORATION


Genièvre

Il existe plusieurs façons de produire du genièvre, mais le procédé de base est toujours le suivant : on distille de l’orge maltée, du seigle et du maïs jusqu’à obtention d’un alcool purifié qui garde le goût et l’arôme des céréales. Enfin, on distille à nouveau et on aromatise avec des baies de genièvre.

Compound Gin

C’est un gin qu’on ne redistille pas : les aromates, naturels ou artificiels, sont ajoutés à un spiritueux neutre. Parfois, le gin est simplement élaboré par infusion de baies de genièvre.

Distilled Gin

Les céréales sont distillées pour produire une eau de vie neutre. On y fait ensuite infuser les baies de genièvre et les autres aromates, avant de distiller à nouveau. De l’alcool et d’autres épices peuvent être ajoutés après la dernière distillation, et le produit résultant peut être coloré ou édulcoré.

London Gin

Redistillé en alambics traditionnels avec des baies de genièvre et divers épices. Les aromates sont ajoutés durant la distillation et doivent être naturels. On emploie de l’alcool de qualité supérieure et le gin doit en contenir au moins 70 % après distillation. Aucun colorant ne peut être ajouté après distillation du produit, tandis que le sucre, lui, est ajouté à la fin du processus.

Citadelle – Gin distillé dans de petits alambics de cuivre

Techniquement parlant, Citadelle Gin est un London Gin. Néanmoins, la méthode employée pour le fabriquer est plus complexe que d’ordinaire :
– On emploie des alambics de cuivre d’une capacité maximale de 25 hectolitres
– On distille lentement, sur feu nu
– Un total de 18 aromates et une base de genièvre entrent dans sa composition
– Il s’agit d’un genièvre pur, sans sucres ajoutés

SELON LE GOÛT


1

La réglementation du gin étant assez souple, le goût varie considérablement d’une marque à l’autre en fonction du travail et du talent du producteur. Nous proposons ci-dessous une catégorisation, issue de nos propres recherches et d’années de dégustation ; laissant de côté la méthode de fabrication, nous nous fondons essentiellement sur le goût.

Classiques simples: Le genièvre (avec parfois une touche d’agrumes) en est le seul parfum, sans exception. Ils sont par conséquent unidimensionnels en termes d’arôme et de goût.

Classiques complexes: Les gins de ce type font appel à une combinaison de baies de genièvre et d’aromates qui lui donnent de la finesse et de la complexité. Ils sont multidimensionnels du point de vue de l’arôme et du goût.

Old Tom: Genièvres classiques édulcorés.

Light Gins ou Vodka-Gins: Il s’agit d’une nouvelle gamme née dans les dernières années pour attirer les consommateurs de vodka. De goût moins intense, ces gins ont été conçus pour les néophytes. Certains les appellent « vodka-gins », car leur profil gustatif se situe entre la vodka et le gin.

Flavored gins: Également connus sous le nom de « nouveaux gins occidentaux », ils préfèrent au genièvre d’autres aromates.

Choisissez votre langue

Je certifie avoir l’âge légal que la législation sur l’alcool de mon pays de résidence exige pour visiter ce site.

AccepterAnnuler