Citadelle Gin

Distillation à feu nu

A feu nu, c’est mieux

“Comment préfères-tu ton steak?” demande Alexandre Gabriel, propriétaire de la Maison Ferrand et maître de chai de Citadelle Gin. “À la poêle ou à la cocotte-minute ? Les deux méthodes donneront le même résultat, un steak cuit, mais avec un goût très différent… Ne préfèrerais-tu pas un steak cuit à feu lent, à la poêle?

naked3

Alexandre recourt souvent à cette analogie pour expliquer pourquoi le Gin Citadelle est fabriqué différemment de la plupart des gins du monde, dans des alambics de cuivre et à feu nu.
Le Gin Citadelle est distillé selon un procédé en usage autrefois à la distillerie de Dunkerque, en France.

Les spiritueux ont longtemps été distillés de la même façon, à feu lent. Puis, après la révolution industrielle, beaucoup ont choisi la distillation à vapeur. Pourquoi ? Par commodité, car le procédé sur feu nu comportait de gros risques : si le feu léchait de trop près l’alcool, celui-ci s’embrasait. Des distilleries tout entières finirent ainsi réduites en cendres. Mais alors, si la distillation à la vapeur est plus facile, plus sûre et plus économique, pourquoi ne pas l’employer pour Citadelle Gin ? Pour une raison très simple, sur feu nu, le résultat est toujours meilleur.

Grâce à cette méthode, le maître de chai contrôle davantage la chaleur et s’en sert pour caraméliser le fond de l’alambic. Ceci confère au distillat une texture ressentie comme unique par le palais, et permet d’extraire des huiles essentielles que l’on n’obtient qu’avec la distillation à feu nu. Ce procédé requiert de l’habileté et beaucoup plus de soin que la méthode à la vapeur. De plus, il contraint à fabriquer en moindres quantités, fût à fût, permettant au distillateur d’écarter avec précision les fractions brutes du distillat, la tête et la queue, et de ne conserver que la fraction noble. Résultat : un gin fabriqué artisanalement, à base de blé, d’eau de source et de 19 plantes aromatiques infusées qui, associées, lui apportent la complexité et la finesse de leurs arômes.

naked2

Grâce à cette méthode de distillation unique, Citadelle Gin est élégant et doux au palais, avec un arrière-goût mettant en évidence sa complexité aromatique. L’équilibre parfait entre finesse et intensité.

Auparavant, Alexandre Gabriel avait étudié d’autres méthodes de distillation. Il a fait appel à un expert qui l’a aidé à fouiller dans les archives de Dunkerque et, ensemble, ils ont découvert des notes à propos d’anciennes méthodes de distillation (quelques-unes vieilles de plus d’un quart de siècle). Ils en ont actualisé les ingrédients afin d’en perfectionner la saveur, et c’est ainsi que Citadelle Gin a vu le jour quelques mois plus tard.

Choisissez votre langue

Je certifie avoir l’âge légal que la législation sur l’alcool de mon pays de résidence exige pour visiter ce site.

AccepterAnnuler