L’infusion progressive

L’infusion progressive

 
L’infusion progressive, une technique brevetée

Coriandre, cardamome, angélique, cumin, noix de muscade, amandes, poivre du sichuan, réglisse, cubèbe, sarriette, cannelle, anis étoilé, cassia, iris, violette, fenouil, zestes d’orange et de citron se marient à la baie de genièvre, mais par un procédé atypique…

L’équilibre aromatique est le leitmotiv de Maison Ferrand.

Chaque aromate est infusé en fonction de sa composition aromatique. La durée ainsi que le degré de l’alcool d’infusion sont choisis afin que chaque aromate soit parfaitement extrait. Alors que certains nécessitent un fort taux d’alcool et une longue infusion, telle que la baie de genévrier, d’autres infusent mieux dans un plus faible degré d’alcool, pour un temps plus court, c’est le cas de l’anis étoilée.

Le procédé d’infusion complet dure de 3 à 4 jours, au cours desquels les aromates sont ajoutés lors d’étapes successives.

Ce travail d’orfèvre vient d’être récompensé par un brevet (brevet N°17 58092, 01/06/2018), le seul jamais octroyé sur la méthode d’infusion d’un gin.

Alexandre Gabriel,
« Empiriquement j’avais mis au point ce procédé de fabrication, avec l’intime conviction qu’il permettait d’obtenir un gin de meilleure qualité. Aujourd’hui, sa légitimité est prouvée scientifiquement. Après 25 ans de travail de recherches sur le gin français, l’excellence de Citadelle est récompensée par un brevet. »

Progressive infusion

Progressive infusion